JP Conseil repousse ses frontières

Thomas Choffé a interviewé durant deux jours à Londres des représentants de banques et sociétés d'assurance membres du Forge Group, groupement informel (qui rassemble 8 des principales institutions financières britanniques – Aviva, Barclays, Lloyds TSB...) tourné vers le développement durable et la responsabilité sociétale des entreprises. Ces rencontres s'inscrivent dans la mission que conduit actuellement JP Conseil sur ce thème, pour le compte de la Fédération Bancaire Française et de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance.

Jean Planet a conduit à Tananarive la 1ère phase d'une intervention d'appui à l'évolution de la direction générale des douanes, menée pour le compte du gouvernement malgache et du ministère français des affaires étrangères (coopération).

L'équipe JP Conseil a été choisie comme partenaire par l'ADETEF, GIE lié au MINEFI, pour un appel d'offres européen du programme TACIS sur la modernisation du Trésor ukrainien. Le groupement vient d'être "short listé". En cas de succès final, le cabinet sera en charge des aspects management et organisation d'une intervention qui s'étendra sur 3 ans.

Responsabilité sociétale et développement durable : L'engagement du Cabinet en la matière est reconnu

Jean Planet, représentant JP Conseil, était invité le 21 mai dernier à l'Élysée, avec une trentaine d'autres chefs d'entreprise ayant adhéré aux principes du Global Compact de l'ONU, pour entendre le Chef de l'État présenter les travaux du prochain G8 d'Evian. La France entend saisir cette occasion pour manifester son soutien aux initiatives prises par les entreprises, notamment PME et PMI.

Pour en savoir plus : Site du Global Compact.

Ville de Lillebonne (Seine-Maritime)

La Ville de Lillebonne (10 000 habitants) a décidé de clarifier les missions et attributions de ses services et directions, dans une volonté d'amélioration de ses modes de gestion et dans une optique, à moyen terme, de démarche qualité. L'exécutif municipal et la direction générale se sont tournés vers le Cabinet pour les accompagner dans cette démarche et mettre en place les outils nécessaires : note d'organisation, lettres de mission, fiches de poste…

La mission se déroulera jusqu'à la fin juin 2003.

Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA)

Jean Planet Conseil a été sélectionné pour accompagner la Direction des ressources humaines de la Direction des Applications Militaires (une DRH et 4 centres répartis sur l'ensemble du territoire).

Objectif : élaborer un diagnostic des pratiques de travail en vue d'assurer une meilleure répartition des responsabilités entre les différents acteurs intervenant dans ce domaine.

Un séminaire de restitution est prévu le vendredi 13 juin 2003.

Responsabilité sociétale : JPC s'engage

Jean PLANET était invité ce jour à un déjeuner de travail à l'Institut de l'Entreprise sur le Global Compact, démarche lancée par l'ONU à destination des entreprises prêtes à s'engager sur les droits de l'homme, le droit du travail et la protection de l'environnement.

La France a prévu d'évoquer ce thème au prochain G8 d'Evian, en juin.

Accueillis par Michel BON, président de l'Institut, environ 25 chefs d'entreprise (Philippe CAMUS, EADS ; Jean-Cyril SPINETTA, Air France ; Etienne PFLIMLIN, Crédit Mutuel ; Robert BACONNIER, Francis Lefebvre ; Gilles BENOIST, CNP ; Jean-Marc ESPALIOUX, Accor …) ont participé à la discussion animée par Jérôme MONOD, conseiller du Président de la République.

Jean PLANET Conseil, très sensibilisé au thème de la responsabilité sociétale, finalisera très prochainement son soutien aux neuf principes du Global Compact.

Le programme Global Compact été proposé en 1999 par M. Kofi ANNAN, secrétaire général des Nations Unies. Lancé le 26 juillet 2000, il a pour objet d’encourager le monde des affaires à s’impliquer dans les approches sociales et environnementales dans le cadre d’une globalisation profitant à tous.

Le Global Compact se veut un espace de dialogue informel réunissant des entreprises et des acteurs de la société civile.

Les entreprises membres du Global Compact s'engagent à respecter neuf principes issus de la Charte des Nations Unies, de celle du Bureau International du Travail (BIT) et de la déclaration de Rio. En échange, elles peuvent utiliser le logo des Nations Unies dans leur communication et afficher leurs résultats sur le site du Global Compact.

Les 9 principes de partenariat :

  • Soutenir et respecter la protection internationale des droits de l'homme de leur sphère d'influence.
  • Être sûr que leurs propres entreprises ne se rendent pas complices de violations des droits de l'homme.
  • Respecter la liberté d'association et reconnaître le droit à la négociation collective.
  • Éliminer toutes formes de travail forcé ou punitif.
  • Abolir réellement le travail des enfants
  • Éliminer toute discrimination dans le recrutement ou l'affectation des postes.
  • Adopter une approche de précaution face aux défis environnementaux.
  • Mener des initiatives pour promouvoir une meilleure responsabilité sociale.
  • Encourager le développement et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement.

Pour en savoir plus : Site du Global Compact.

Élaboration d'un recueil des procédures RH / paye à l'ART

L'Autorité de Régulation des Télécommunications a souhaité formaliser l'ensemble des procédures RH / paye dans une optique de capitalisation des connaissances.

JPC a été retenu pour cette mission organisationnelle qui s'achèvera avant l'été.

Projet d'établissement à l'ONISEP

Jean Planet Conseil a été choisi pour accompagner l'ONISEP – Office National d'Information sur les Enseignements et les Professions - dans l'élaboration de son projet d'établissement. Cette mission s'étendra sur l'année 2003.

Séminaire stratégique de direction chez RAM GAMEX

Jean Planet Conseil a conduit en février 2003 une mission de préparation, d'animation et de restitution d'un séminaire stratégique de direction de RAM-GAMEX, acteur reconnu de l'assurance santé des non-salariés.

JP Conseil suscite l'intérêt des médias (1)

Preuve de l'actualité des dossiers et des thèmes que nous traitons, un extrait de la Lettre de l'économie responsable n°4 de janvier 2003 (article de Sylvie TOUBOUL), éditée par Novethic, fait état de notre travail pour l'Observatoire social des Banques Populaires sur la responsabilité sociétale – ce qui témoigne de l'écho rencontré par ce sujet.

L’Observatoire social du groupe Banques Populaires publie un cahier sur la RSE

Sorti fin décembre, le Cahier de l’Observatoire social du groupe Banques Populaires a pour thème la Responsabilité Sociale d’Entreprise. Cette publication interne, destinée à 600 cadres dirigeants, dresse un état des lieux de la législation et des acteurs, fait le bilan sur ce qui se fait déjà au sein de l’institution bancaire comme dans d’autres entreprises, et apporte des éléments de réflexion.

Lire la suite...

JP Conseil suscite l'intérêt des médias (2)

Le cabinet est à l'honneur dans la revue Courrier Cadres, n°1477 du 30 janvier 2003 (article de Stéphane CORONE intitulé "Quand l'entreprise prend le pouls de ses troupes"), avec notamment des interviews de Jean Planet et Erica Battistone, sur le thème de l'audit social, composante majeure de notre activité.

Véritable baromètre, ce check-up s'appuie sur une série d'entretiens individuels avec les salariés. Il est souvent annonciateur de changements.

"L'Audit Social regroupe, selon l’Institut international d’audit social, les formes d'Audit appliquées à la gestion et au mode de fonctionnement des personnes dans les organisations qui les emploient ainsi qu'au jeu de leurs relations internes et externes." Cet outil, qui permet de localiser les anomalies de fonctionnement au sein de l’entreprise et leurs causes, est fréquemment utilisé pour gérer les changements.

"L’audit social nous a permis de réaliser un véritable état des lieux en profondeur de la situation sociale de l’entreprise", indique Catherine Léger, directrice des ressources humaines dans un organisme public. Cette dernière a initié il y a un an et demi un audit social à l’occasion du passage aux 35 heures. "Un consultant a réalisé près de 80 entretiens individuels. Cette démarche nous a permis de remettre à plat les horaires, la gestion du temps de travail et des absences. Nous avons notamment découvert qu’un grand nombre d’heures supplémentaires étaient effectuées. A partir de là, nous avons repensé toute l’organisation du travail. Jusqu’alors, aucun contrôle du temps de travail n’était réalisé. Depuis nous avons mis en place un système de pointage."

Lire la suite...

Meilleurs vœux

L'équipe JP Conseil vous adresse tous ses vœux pour la nouvelle année.

Que 2003 soit propice à la réussite des projets personnels et professionnels que vous aurez à mener.

Responsabilité sociétale, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, audit social, démarche qualité… en feront certainement partie. En ce cas, JP Conseil sera heureux de vous accompagner en conciliant réactivité et rigueur, et en restant fidèle à ses valeurs.

Télétravail : un accord européen pour fixer les règles du jeu

L'accord européen du 16 juillet 2002 semble donner un nouveau souffle au télétravail. En effet, cet accord "historique" (car sa mise en œuvre incombera, pour la première fois dans l'histoire de l'Union européenne, aux seuls partenaires sociaux) fournit un cadre général qui établit un corps de règles minimales devant servir de point de départ à des négociations nationales sur le télétravail.

Lire la suite...

Management : stress des cadres, des résultats inquiétants

Deux études récentes, menées l'une par la CFDT ("Le travail en question 2002", auprès de 6500 cadres) et l'autre par la CGC (enquête "Stress au travail"), se rejoignent sur la dégradation des conditions de travail des cadres des secteurs public comme privé.

Les chiffres sont assez édifiants :

  • 83% des cadres interrogés estiment ainsi que la pression professionnelle qui pèse sur eux a "dégradé" ou "fortement dégradé" leur situation depuis deux ou trois ans,
  • 75% se déclarent stressés,
  • 68% ont des symptômes physiques ou psychiques liés à ce stress qui sont la cause de la moitié des arrêts de travail.

Les causes de ce stress sont multiples. Parmi celles-ci, sont le plus souvent citées : une charge de travail considérée comme trop élevée (73%), un temps insuffisant pour l'exécuter (76%), la nécessité d'aller plus vite qu'auparavant (80%), les interruptions fréquentes (86%).

L'ARTT semble avoir eu un impact négatif : 69% pensent qu'elle a surtout été l'occasion d'une intensification de leur travail quotidien. C'est ainsi que 81% des cadres interrogés supportent des semaines de plus de 40 heures.

Point intéressant et nouveau, "la contrainte de réaliser des actions contraires à leur éthique" est citée comme cause de stress par 43% des cadres.

Cette dégradation des conditions de travail a une conséquence lourde de signification sur le divorce qui est en train de se creuser entre les cadres et leur entreprise : deux cadres sur cinq souhaitent la quitter pour cause de stress excessif.

Responsabilité sociale

Le Cabinet participe à l'élaboration du Cahier de l'Observatoire Social du Groupe Banques Populaires sur le thème de la responsabilité sociale. Cette démarche s'inscrit dans la continuité des Cahiers précédents, "Les jeunes diplômés et l'entreprise" et "Technologies de l'Information et de la Communication : évolution ou transformation du management".

L'étude vise à présenter les évolutions récentes et en cours sur ce thème, à clarifier les fondements, à définir les enjeux. Elle mettra l'accent sur la spécificité coopérative des Banques Populaires tout en privilégiant les pratiques liées au management. Outre des entretiens menés en interne, une large part sera consacrée à l'analyse des bonnes pratiques extérieures, notamment dans les domaines de la Banque et des Assurances.

La rentrée s'opère sous le signe de la stratégie

Le partenariat JP Conseil / Objectiva se renforce. Un nouveau produit Internet / Intranet verra prochainement le jour à destination des collectivités territoriales et des établissements publics. Objectiva amène son expertise technique et de conduite de projet, JP Conseil ses compétences en organisation et en conduite de changement, ainsi que sa parfaite connaissance du monde public.